Archives de catégorie : Web

Les maisons en bois.

Les maisons en bois
Préserver l’environnement est considéré presque comme un devoir par tous les citoyens de l’univers. De ce fait, les gens se tournent vers les constructions en bois. C’est écologique et c’est également économique.

Le bois, un élément design
Du point de vue design et esthétique, ces maisons construites en bois n’ont rien à envier aux maisons maçonnées. L’essentiel c’est de savoir choisir l’essence de bois qui doit être utilisée aussi bien pour l’ossature que pour les différents poteaux-poutres bois qui constituent la majeure partie, pour ne pas dire la totalité, des éléments de la construction. Généralement, les professionnels de la construction vous conseillent de choisir les bois résineux comme le pin ou l’épicéa pour la structure de votre maison. Vous avez le red cedar, le mélèze ou le pin douglas pour confectionner l’extérieur de votre demeure.

Rapidité de construction
N’oubliez pas que la durée de votre construction est plus rapide que celle des maisons en dur. La plupart des éléments que l’on utilise sont fabriqués préalablement en atelier. Le montage ne posera pas de difficultés aux professionnels dont le savoir-faire n’est plus à prouver. L’utilisation des poteaux-poutres permettra à votre constructeur de vous bâtir une maison avec des pièces à vivre beaucoup plus grandes et un extérieur d’une esthétique particulière. Les bois massifs qui portent la structure de la maison assurent la solidité de la construction. L’utilisation des poteaux-poutres est plus intéressante par rapport à l’ossature bois plate. Pour parfaire la finition de votre maison, pensez au parquet. Les lames de votre parquet seront fixées sur des lambourdes bois. Ces dernières sont posées de façon parallèle et sur lesquelles les lames sont maintenues avec des vis dont le sens est perpendiculaire à celui des lambourdes. La largeur de celles-ci sont, d’une manière générale, de 80mm avec une épaisseur de 20mm. Les distances des entraxes des lambourdes dépendent de la fonctionnalité des pièces. Au vue de tous ces détails, les maisons en bois s’avèrent être très attractive et compétitive.

Salon du bois et de l’habitat d’Epinal

Le premier salon du grand Est dans le domaine de la construction bois et des métiers de l’habitat !

Véritable référence dans le domaine des dernières tendances en matière d’habitat, de construction bois et de rénovation, le Salon Habitat et Bois®, avait lieu ce week-end du 15 au 18 septembre 2016.

8b4f652074d70b07f328692b0f918ed7

Nous y sommes allé le Samedi matin vers 10H00, pas trop de monde sur place, le temps était maussade mais pas de pluie à l’horizon.

Vous pensez bien que je n’y suis pas allé pour rien ne sachant pas ce que j’allais y trouver.
Et bien je dois dire que j’ai été agréablement surpris par la qualité et le nombre des exposants, plus de 400.

J’avais déjà une petite idée derrière la tête en passant l’entrée gardée par des agents de sécurité très courtois. c’est très rassurant en ces moments d’agitations barbituresque..

Mon idée était très clairement de passer des « accords » avec certaines sociétés que j’allais trouver sur place, que nenni il n’en fut rien ou presque rien…

Ne trouvant rien d’intéressant pour réussir mes objectifs nous avons donc continué notre tour et nous sommes tombé sur une petite salle avec uniquement de l’outillage en vente..

J’étais comme un gosse ma femme un peu moins pour le coup.. En faisant le tour de cette petite salle je suis tombé avec des gens que je connaissais uniquement par le web. Je ne les aurait jamais reconnu car je n’avait jamais vu leurs têtes, par contre eux mon reconnu. Quelle surprise.

C’était Christophe et Hugues de Bois+ et Le Bouvet,

dav
dav

une bon moment de passer a discuter sur l’avenir des mecs comme moi qui partage sur Youtube. Bref de fil en aiguille ils m’ont donné d’excellent tuyaux qui se sont révélés très payant.

Ils m’ont « introduit » auprès de Michel Auriou, vous savez les râpes piquées main dont voici le site internet.. http://www.forge-de-saint-juery.com/

dav
dav

J’ai passé un très très bon moment a discuter avec ce Monsieur car c’est un grand monsieur.. bref je suis admiratif de son travail et surtout de son vécu mais cela je ne peux pas en parler. Il est comme moi un gros gros Fan de Sam maloof.

Ensuite petite balade du coté des artisans, des vrais ce qui travaillent avec leurs mains.

Je me suis arrêté sur plusieurs stand mais seulement 2 ont attirés mon attention, ce n’est pas que le travail ne me plaisait pas mais c’était plus des bibelots.. donc aucun intérêt pour moi..

Voici le Stand de Roger Chetail un ébéniste et Luthier de grand talent, animateur à la croisée découverte.

dav
dav

Ce qui m’a plu sur son stand ce sont ses ukulélé, un régal pour les yeux et pour les oreilles.
Je pense d’ailleurs faire un stage pour en réaliser un… donc certainement une série en vidéo..

detail d’une des fabrication de Roger.

dav
dav

je crois que c’est un kalimba??????

Ensuite passage sur le stand de Dominique Gérard, ébéniste créateur de mobilier. un Artiste aussi…
Il y avait sur son stand une sorte de colonne à tiroirs tournant, un chef d’oeuvre à mon sens.

domcrea

Bref que du beau et du bon…

Coup de gueule Atelier Bois.

Bonjour Les amis

Alors je me suis permis de réaliser cette vidéo car je suis un peu dubitatif sur les articles de « l’atelier bois ».. revue que j’adore car je l’achète dés sa sortie.

Cette revue prends une tournure qui me fait penser à un vulgaire magasine de mode.. dommage car nous sommes très nombreux a penser la même chose…

J’ai eu une réponse de « l’atelier bois » qui nous explique pourquoi ils ont fait ces choix, c’est légitime mais je n’adhère pas.

Voici leur réponse: Bonjour Franck,

Tout d’abord, merci pour cette video… merci d’avoir pris le temps de pousser votre « coup de gueule », et merci aussi de dire que vous aimez le magazine !
Et, contrairement à ce que vous pensiez, non seulement nous avons vu la vidéo mais je vais aussi répondre à vos commentaires…

Comme vous le faites remarquer, le magazine existe depuis maintenant plus de vingt ans et cela fait un certain nombre de numéros.
Toutefois, même si j’entends votre remarque du « c’était mieux avant », il faut comprendre et accepter que le passé laisse la place à certaines évolutions.
Le monde de la presse et du travail du bois sont en évolution et nous devons accompagner cette évolution si nous voulons survivre. Nous avons donc choisi d’élargir la ligne éditoriale du magazine pour répondre aux attentes de nos nouveaux lecteurs. Cela implique, entre autres, d’ouvrir les pages du magazine au monde de l’agencement et de l’aménagement intérieur et extérieur.
Je comprends bien que ces sujets ne vous passionnent pas et que vous préfèreriez n’avoir que des techniques et des réalisations de meubles mais, si cela devait être le cas, nous devrions drastiquement augmenter le prix de la publication pour compenser la perte de lecteurs que cela représenterait.
De même, pour répondre à ceux qui trouvent que c’est trop cher pour la quantité de contenu, je leur rappellerai que le magazine a aujourd’hui 16 pages de plus que les anciens numéros et que – justement – son prix a à peine augmenté (certainement pas à la hauteur de l’inflation des dernières années)… J’ai donc du mal à comprendre le raisonnement !?

Concernant la critique des articles ayant des rédacteurs anglais. Il est difficile aujourd’hui de trouver suffisamment de rédacteurs francophones pour faire un magazine convenable de 84 pages six fois par an… Nous sommes confrontés à un problème soit de qualité de contenu soit, plus simplement, de volonté de partage du savoir (problème que je juge assez typiquement français)…
Nous pourrions tout aussi bien franciser les noms des rédacteurs pour que cela passe (presque) inaperçu mais ce ne serait pas honnête… Et ce n’est pas notre philosophie !
Donc, oui, pour l’instant vous continuerez de voir des noms anglais sur certaines pages du magazines.

Voilà, j’espère que ma réponse vous réconciliera (au moins un peu) avec le magazine !

Cyril Garnier

PS : le prochain numéro sera bien plus à votre goût ! :-)

Wait and see…

Réalisation d’un Kermaker, 1ère partie.

Dans cette vidéo vous allez découvrir comment réaliser un kerfmaker, connaitre son utilité et comment l’utiliser.
Bon visionnage.

utilisation d’un kerfmaker en vidéo:

Je pense que vous aurez compris le potentiel et surtout la très grande utilité de la chose…

A bientôt pour la suite des évènements….